L'association Brut de Pinsé

SVENE

Qui suis je ?

SVENE Plasticienne

13, chemin de Theven Carn
29830 Portsall

06 09 20 03 29



Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Web: http://www.svene.fr

portrait_svene

 

La vie d'avant

Professeur de danse, directrice artistique et chorégraphe d'un collectif de compagnies, un chemin semblait tracé. Cependant, je me sentais habitée d'une part inexplorée, enfin prête à l'éveil.


Des morts puis des naissances ont déclenché un long processus de transformation…

2007, l'heure de la rupture avec la danse, le repos du corps...


Un besoin s’impose: Explorer d'autres matières, en quête d'un nouveau langage, en quêtede sens.

Animée par le besoin profond de laisser parler des mémoires anciennes, je donne naissance à ma première installation en 2010: "Les gardiennes du temple".

 

Propos artistiques

A la recherche du temple intérieur, Svene glane, collectionne, accumule, assemble, coud, suture…
Son univers, à la fois tribal et raffiné porte la marque du temps, ses coutures sont des cicatrices.


Elle assemble matières brutes issues de la récupération et pièces anciennes, rares et précieuses.

Son esthétique se veut théâtrale, elle met en scène les vestiges d'une tribu qu'elle fait sienne, hors des codes et du temps.


Le sacré, palpable, est au centre de ses installations.

Svene interroge la mémoire collective et tisse une trame poétique vers l'intime: Quelles sont les clefs de nos propres éclosions, avons-nous trouvé notre tribu?

 

Ce qu'en dit la presse

 

"Aucune de ses créations n'est faite au hasard et avec ces matériaux livrés à l'abandon et à la disparition elle réinvente, grâce à son talent, un univers sacré, poignant, aux rituels magiques, à la fois saisissant et superbe."

LE TELEGRAMME


"Svene, danseuse devenue plasticienne, expose ses magnifiques gardiennes du temple au majestueux maintien, ses « femmes totems ». Un univers sacré, dont les prêtresses vêtues de matières nobles, brutes ou précieuses, incarnent le « roman personnel » de l'artiste. On s'incline devant Tao, la Gardienne des Clefs, devant l'Amazone aux deux seins, la Muette ou le Petit Cannibale."

Frédérique GUIZIOU, OUEST-FRANCE

 

"A Tribe of Dark and Poetic Creatures"

"Like a menagerie of majestic, menacing mythological creatures from savage campfire fables, or ancestral memories translated through the fantastical filter of dreams, Svene’s dark sculptures possess a primitive grace, a fierce splendor, and a shadowy awareness of faith, and fear and love, inextricably linked."

S. Elizabeth, COILHOUSE

 

Ma galerie photos

Retrouver ma galerie photos en cliquant sur l'image ci dessous

OK DSC 5030